Samedi 11 décembre
— Zoo / Usine — 23h —

Dimitri Coppe (BE)——

Musicien belge actif en composition acousmatique et en projection sonore, Dimitri Coppe cherche des manières différentes d’approcher le son. Il pratique également l’improvisation, conçoit des installations sonores et collabore avec d’autres arts comme le cinéma, la danse, le théâtre et la radio pour des événements tels que « Ars acustica Art’s Birthday » (AES/EBU) ou « Radiophon’ic » (Bruxelles).

Ce n’est pas le son qui est au coeur de sa démarche mais bien le mouvement et les relations créées entre les sons. Ainsi, si le son reste le point de départ, il l’est de manière spécifique, morpho-dynamique, et devient une forme de déploiement. Ce ne sont pas des concepts qui guident son travail mais bien le geste humain, imparfait mais accompli. Ce ne sont pas les aléas technologiques qui inspirent sa curiosité mais bien l’écoute sensible, réactive, individuelle, imaginative.

Dimitri Coppe ne réalise pas d’enregistrements mais seulement des performances publiques. A cette fin, il développe depuis dix ans son propre instrument de concert. Parmi ses derniers projets l’on peut citer: une installation sonore chez KuKuK (G), une résidence de six semaines au centre Camac (Marnay-sur-seine, France), une résidence avec installation sonore et concerts au National Taïwan Museum of Fine Arts (Taïwan) et une série performances pour le spectacle « En d’autres termes » de Transquinquennal (Liège).

http://www.dimitricoppe.be
Dimitri Coppe