Vendredi 10 décembre
— Alhambra — 20h —

Vincent De Roguin (CH)—vhf—

Figure de la scène genevoise, Vincent de Roguin (Æthenor, Shora, Odio Terz) est à la fois compositeur, plasticien, graphiste et musicien. Ses multiples activités se chevauchent et s’épaulent pour donner vie à un travail dense et souvent énigmatique, très attaché à la question de narration et aux manières d’interroger et réinventer celle-ci.

A travers des disques, photos, installations ou performances, il met en scène des éléments concrets et abstraits dans une quête poétique afin d’évoquer toujours plus précisément un ailleurs fantasmé dont il aime se faire écho. Il superpose ainsi les matériaux et nivelle les couches narratives. Comme un Hörspiel écouté de trop près, ses compositions s’attaquent à la fabrication du réel dans une investigation à la recherche du point de bascule d’un monde à l’autre. De son univers musical se dégage une aura hybride, sorte de psychédélisme austère, naviguant dans l’héritage de la musique concrète, de la musique répétitive, du rock expérimental et de la musique électronique.

Depuis 2001, il s’est produit dans toute l’Europe et a travaillé pour la théâtre, le cinéma et la radio.

http://www.myspace.com/deroguin

http://www.myspace.com/deroguin
Vincent De Roguin